Sob Amyn Fouejeu : « Nous attendons une production de 500 poissons par entrepreneur »

En quoi consiste le concept MENTORSHIP que vous avez mis sur pied ? 

L’association Patriots Alliance est engagée dans une politique de développement local en soutien au Made in Cameroon, la pisciculture hors sol s’est présentée comme la meilleure opportunité de revenu à domicile par la pratique d’une activité qui ne requiert pas un énorme investissement et beaucoup de ressources mais qui a une demande locale.

Concrètement, comment va se dérouler la formation prévue dans les villes de Douala et Yaoundé au mois de septembre 2020?

Comme nous vous le disons plus haut le Mentorship ne consiste pas à la formation en pisciculture hors sol, mais plutôt à l’accompagnement des participants à installer une activité de pisciculture, donc il y aura des sessions d’imprégnation avec les participants dans les fermes de pisciculture puis une remise de matériels et d’intrants à la fin de la journée d’imprégnation de sorte que dès ce jour, chaque participant devient un entrepreneur avec une production de 500 poissons attendus.

Pourquoi avoir choisi seulement une centaine de participants pour cette formation?   

Le Mentorship ne se limitera pas à 100 participants, la session mensuelle est organisée pour 100 participants dans 2 villes, ce qui permet de regrouper les participants de sorte à respecter les mesures sanitaires puisque nous sommes toujours en pleine pandémie de la Covid-19, mais nous comptons tenir 3 sessions dont 1 session par mois.

Comment va se passer l’accompagnement de ces jeunes?

Une fois de plus je rappelle que ce n’est pas une formation, mais un accompagnement, c’est à dire que de l’étape d’alevins jusqu’à celle de poissons consommables,  les participants seront suivis à distance et avec des interventions sur leurs sites en cas de nécessité, une fois les poissons sont prêts à la vente, nous allons les aider à vendre.

Propos recueillis par Jean Daniel Obama