Pr Kengne Fodouop : « Le taux de chômage des diplômés de l’enseignement supérieur oscille entre 70 et 75% en milieu urbain »

A l’heure actuelle, le Cameroun accuse un fort taux de chômage des diplômés de l’enseignement supérieur qui oscille entre 70 et 75% en milieu urbain. Une telle difficulté de l’insertion professionnelle des diplômés du supérieur dans le circuit économique moderne est liée d’une part à l’étroitesse du marché de l’emploi moderne et autre part, à l’inefficacité du système d’éducation et son inadéquation avec les besoins des entreprises.

… à mon avis, l’entrepreneuriat est un levier essentiel pour l’insertion professionnelle des diplômés du supérieur au Cameroun. En effet, un entrepreneur est une personne à l’origine d’une valeur nouvelle, souvent concrétisée par la création de sa propre entreprise. C’est lui qui a eu l’idée de cette entreprise, qui l’a fait germer et qui l’a finalement créée. Contrairement à un chef d’entreprise ou un homme d’affaire, un entrepreneur s’investit personnellement et financièrement dans la création de son entreprise ou société.

Il crée ainsi une activité économique dans un domaine qui lui tient à cœur. Pour tout dire, un entrepreneur est quelqu’un qui s’auto-emploie. Ne trouvant pas d’emploi rémunéré, il s’en forge un. Bien souvent, il offre de l’emploi à d’autres personnes qu’il recrute dans son entreprise.

Extrait de Cameroon Business Today du mercredi 20 au mardi 26 octobre 2021

Check Also

Entrepreneuriat : Des jeunes mieux outillés dans la création d’emplois

L’évènement organisé par Youth Employment Services (Yes Cameroon) à Yaoundé jeudi 25  novembre courant, avait …