Le Port autonome de Kribi et la Sodecao envisagent un partenariat

Au Cameroun, cinq produits majeurs constituent l’essentiel du commerce extérieur des produits agricoles : le cacao, la banane d’exportation, le café, la fibre de coton et le caoutchouc. Le cacao est de loin la première denrée exportée, représentant plus de 58,7% des recettes d’exportations agricoles. C’est aussi une ressource stratégique pour le Cameroun car elle assure la deuxième ressource en devises du pays, derrière les hydrocarbures.

C’est dans ce contexte que la délégation conduite par le directeur général de la Sodecao a fait le tour de certaines installations du Port autonome de Kribi (PAK) samedi 08 mai 2021. En effet, le partenariat en gestation entre les deux structures voudrait que le PAK mette certaines infrastructures à la disposition de la Sodecao, en vue de l’exportation des marchandises.  Selon les informations du PAK, en 2018, la filière cacao-café a représenté 03% des exportations du port, principalement vers la France.

« Je crois qu’une fois que les différentes infrastructures routières et autres se mettront en place, nous aurons des flux très importants sur le port. Pour ce qui concerne la filière en elle-même, nous ne sommes pas encore arrivés au point de satisfaction mais nous mettons tout en œuvre pour que les choses s’améliorent » a expliqué Jean Claude Eko’o Akouafane.

Il faut dire que le commerce international des matières premières, particulièrement du café et du cacao, est presque toujours caractérisé par une augmentation de la concurrence globale sur les principaux marchés d’exportation, par une grande exigence en matière de qualité ainsi que par une forte volatilité des prix.

Anne Solange Ngono

Check Also

2 000 hectares de cacao à créer dans la localité de Domayo

Agriculture 2 000 hectares de cacao à créer dans la localité de Domayo C’est dans le …