Le directeur général de la Sonamines visite les bassins d’exploitation 

Une tournée de cinq jours entamée hier lundi 26 juillet 2021, va le conduire tour à tour dans les régions de l’Est et de l’Adamaoua.

Serge Hervé Boyogueno directeur général de la Société nationale des mines (Sonamines) effectue depuis hier lundi 26 juillet 2021, une visite de travail de 05 jours dans les régions de l’Adamaoua et de l’Est. C’est pour une sensibilisation des acteurs institutionnels et privés sur le bien-fondé, la place et les missions  de la Sonamines dans le secteur des mines au Cameroun.

Le nouveau directeur de la Sonamines entame cette tournée au moment où les bassins de productions connaissent beaucoup de problèmes non seulement d’infrastructures, de transparence mais également d’organisation des acteurs sur le terrain. L’organisation non gouvernementale (ONG) Forêts et développement rural (Foder) a recensé au total 157 décès sur les sites miniers du Cameroun entre 2013 et avril 2021, rapporte le site stopblablacam.

Parmi ces morts, 25 % sont dus aux noyades et éboulements de terrain causés par des trous à ciel ouvert laissés par des exploitants. Dans la répartition par sexe, sur les 157 morts comptabilisés par Foder, 53 % sont des hommes contre 11 % de femmes, le reste, soit 36 %, n’étant pas défini. Sur les 100 morts, dont les âges sont connus, 38 ont entre 0 et 20 ans.

La Région de l’Est est la plus pourvue en mines et accueille l’essentiel des activités d’exploitation minière. Ces dernières ne cessent de s’intensifier. Mais au-delà des retombées économiques et financières substantielles souvent mises en avant par le gouvernement, l’exploitation minière alimente de nombreuses controverses entre compagnies, autorités et populations locales.

Ces controverses s’abreuvent des récriminations sur l’opacité des activités minières, des soupçons de corruption, l’absence de retombées pour les communautés locales, les impacts nocifs sur les milieux naturels et les moyens de subsistance des populations, les accaparements fonciers.

Anne Solange Ngono

Check Also

Gouvernance : Le Cameroun va actualiser sa politique forestière 28 ans après

Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la faune (Minfof), vient de lancer un …