Le Cameroun menacé par une épizootie de peste porcine

Dans une publication datant du 19 juillet 2021, le site internet investiraucameroun.com indique que dans un arrêté signé le 16 juillet 2021, le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, annonce la fermeture temporaire sur l’ensemble du territoire de la région de l’Ouest, des marchés de commercialisation des porcs et des sous-produits des fermes porcines, et l’interdiction de circulation et de transport de ces mêmes produits. À en croire le gouverneur, « ces mesures préventives visent à faire face aux risques de propagation de la maladie et à protéger le cheptel porcin dans la région de l’Ouest ».

Selon le site, en effet, après plusieurs indices (saisie d’une cargaison de porcs morts et vivants dans la ville de Mélong le 4 juillet, décès en masse des porcs dans certains élevages du pays…) recensés çà et là sur le territoire national, la survenue d’une nouvelle épizootie de PPA au Cameroun est confirmée dans une correspondance dont Investir au Cameroun a pu avoir copie. Dans cette lettre datée du 25 juin 2021, le ministre de l’Élevage, le Dr Taïga, prescrit à ses collaborateurs dans les 10 régions du pays, des mesures en vue de la « gestion de l’épizootie de peste porcine africaine en cours ». Dès l’entame de sa correspondance adressée aux délégués régionaux du ministère de l’Élevage, ce membre du gouvernement révèle que « des cas confirmés de peste porcine africaine ont été rapportés dans plusieurs régions du pays depuis quelques semaines, au Réseau d’épidémiosurveillance des maladies animales du Cameroun (Rescam) ».

Check Also

Massif forestier de Deng Deng : Le Cameroun va actualiser les données des grands singes

Il est question pour Electricity Development Corporation d’estimer l’abondance, la densité et la distribution spéciales …