Gabon : Les agroalimentaires obligés de s’approvisionner auprès des producteurs locaux

Le gouvernement gabonais a récemment voté une loi qui contraint les entreprises du secteur alimentaire de s’approvisionner localement à hauteur d’au moins 50%. A travers ce texte, le pays veut ainsi soutenir les producteurs locaux et réduire de moitié sa facture d’importations alimentaires à l’horizon 2025.

Ladite loi prévoit également la création d’une Chambre nationale d’agriculture (CNA). A travers ce projet de loi, le gouvernement veut imposer aux grandes surfaces et autres entreprises de l’agroalimentaire de s’approvisionner auprès des producteurs agricoles locaux.

Selon le gouvernement, le texte énonce, en outre, les bases permettant l’encouragement à la formation, à la transformation locale et à l’incitation des opérateurs économiques à s’investir véritablement dans la fabrication et le montage local des équipements agricoles.

Source : agenceecofin.com

Check Also

Trois nouvelles initiatives de l’Union européenne pour lutter contre la déforestation

Ces mesures pour protéger l’environnement visent en priorité l’huile de palme, bois, cacao, café, soja, …