Déforestation : Le Cameroun perd 708 000 hectares de forêt primaire humide en 18 ans

Selon une étude de Global Forest Watch, entre 2002 et 2020, le Cameroun a perdu plus de 700 000 hectares de forêt primaire et humide, soit 48% de sa couverture forestière totale en 18 ans.

A en croire cette étude, la superficie totale de ces forêts a diminué de 3,7%. Global Forest Watch précise par ailleurs que de 2001 à 2020, l’on a enregistré une perte du couvert arboré à hauteur de 1,53 million d’hectares, soit une diminution de 4,9% du couvert arboré depuis l’an 2000 et 903 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre.

Selon l’étude de Global Forest Watch, dans les années 2000, le secteur forestier représentait le deuxième poste d’exportation, après le pétrole. Les activités dans ce secteur emploient plus de 45 000 personnes et représentent plus de 7% du PIB du Cameroun. Au cours de la seule année 2019 relève l’étude, sur une superficie totale de 120 000 ha, l’agriculture itinérante a contribué à déforesteur 118 000 ha dans le pays.

Anne Solange Ngono

Check Also

Gouvernance : Le Cameroun va actualiser sa politique forestière 28 ans après

Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la faune (Minfof), vient de lancer un …