Camtel signe une convention avec 24 distributeurs agréés Blue

Cette initiative va permettre à la structure de se rapprocher de plus en plus de sa clientèle.

Apporter au plus près du consommateur final, les produits Camtel. Résorber la fracture numérique dans les Collectivités territoriales décentralisées (CTD). C’est l’objectif de la convention signée mercredi 22 septembre 2021 à Yaoundé par  la Cameroon Telecommunications (Camtel) et 24 distributeurs agréés Blue.

« Ce sont des actions qui ont pour objectif de satisfaire davantage le client. Aujourd’hui, ils ont  des difficultés à accéder aux produits Camtel  et sont parfois obligés de parcourir de longues distances pour se procurer nos produits. Grâce à ce partenariat avec les distributeurs, les clients seront mieux servis grâce à ces distributeurs qui seront installés dans les lieux d’affluence et à l’écoute du client » a expliqué Gilbert Ngono Onguene, chef du Business unit mobile à Camtel.

Dans la stratégie de la Cameroon Telecommunications, chaque distributeur agréé Blue va exercer dans une zone d’exclusivité bien précise, afin de travailler dans les conditions optimales et maximiser le rendement attendu, grâce aux 124 agences Camtel installées à travers le pays.

« Depuis mars 2020, le gouvernement a octroyé à la Camtel trois conventions dans le fixe, le transport et le mobil. S’agissant de la convention du mobil, il est question aujourd’hui pour l’entreprise de revoir sa politique de distribution, compte tenu de son entrée dans le marché de la téléphonie. Nous avons fait appel à tous nos distributeurs agréés qui ont été sélectionnés pour couvrir l’ensemble du territoire national, afin de nous approcher de plus en plus de notre clientèle » a expliqué Fadimatou Aboubakar, conseiller technique numéro 3 à Camtel, représentant Judith Yah Sunday Achidi, directeur général de la structure.

Camtel, qui contrôle à peine 3% du marché de la téléphonie au Cameroun, détient le monopole sur la gestion du téléphone fixe et surtout de la fibre optique qu’elle loue aux autres opérateurs. L’entreprise est également titulaire de deux autres licences dans le domaine du transport et de la téléphonie mobile.

Jean Daniel Obama

Check Also

Exploitation minière : CAMALCO consulte les populations dans l’Adamaoua

Dans un communiqué, Pierre Hele, ministre camerounais de l’Environnement, de la protection de la nature …