Akinwumi A. Adesina, président du groupe de la Banque africaine de développement, propos tenus le 06 novembre 2021 lors de la COP26.

« Le Programme d’accélération de l’adaptation en Afrique change la donne pour l’Afrique en lui permettant d’obtenir des résultats et de produire des effets sur l’adaptation, rapidement et à grande échelle. Il permettra à 30 millions d’agriculteurs de bénéficier de conseils en matière de climat à travers des services numériques. Le programme technologies pour la transformation de l’agriculture africaine, soutenu par la Banque africaine de développement a déjà fourni des technologies résilientes au climat à 11,2 millions d’agriculteurs en deux ans ».

 

Check Also

Trois nouvelles initiatives de l’Union européenne pour lutter contre la déforestation

Ces mesures pour protéger l’environnement visent en priorité l’huile de palme, bois, cacao, café, soja, …