Agriculture/Elevage/Pêche : Plus de 8 000 jeunes insérés Au Cameroun en 13 ans

Dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D) signé entre la France et le Cameroun, le ministère camerounais de l’Agriculture  et celui de l’Elevage, ont entrepris depuis 2008, la rénovation du dispositif national de formation et d’insertion professionnelle du secteur agropastoral et halieutique, portée par le Programme d’Appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches (AFOP).

Ce programme qui a déjà connu deux phases (de 2008 à 2013 et de 2013 à 2017), est depuis 2017, il est rendu à sa troisième phase dénommée Programme d’Appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches – Phase de Consolidation et de Pérennisation (PCP-AFOP).

Les chiffres

8 184 : Le nombre d’emplois déjà créés (3670 directs et 4514 indirects)

6,5 milliards FCFA : La richesse estimée qui a été générée dans les territoires ruraux

10 509 : Le nombre de jeunes formés aux métiers de l’entreprenariat

480 : Le nombre de jeunes formés aux métiers d’appui aux entrepreneurs

2 330 : Le nombre de jeunes formés au métier de conseiller

INSERTION

3 670 : Le nombre de jeunes porteurs de projets formés et installés, à raison de 3532 Exploitants agricoles (EA) ; 64 Entrepreneurs agropastoraux (EAP) ; 74 Maîtres pêcheurs (MP) pour une enveloppe de 5,5 milliards FCFA.

SOUS-SECTEUR AGRICULTURE

Filière banane-plantain (78)

Filière cacao (682)

Filière maïs (46)

Filière palmier à huile (112) Filière riz (24)

Filière sorgho/mil (33)

SOUS-SECTEUR ELEVAGE

Filière bovine (295)

Filière ruminants (192)

Filière porcine (556)

Filière volaille (787)

Filière piscicole (38)

SOUS-SECTEUR PECHE

74 jeunes

114 bassins de production ont été identifiés autour de 15 filières stratégiques à travers le Cameroun en 2019. Il s’agit de 8 filières végétales (cacao, palmier à huile, oignon, maïs, sorgho, riz, manioc, igname) et 7 filières animales (poulet de chair, porc, ovin, caprin, bovin, pisciculture).

Source : N0 003 Minader info de avril-juin 2021

 

 

 

Check Also

Trois nouvelles initiatives de l’Union européenne pour lutter contre la déforestation

Ces mesures pour protéger l’environnement visent en priorité l’huile de palme, bois, cacao, café, soja, …