Agriculture 400 000 nouveaux vitroplants de bananiers pour booster la production de PHP

La future acquisition de la structure fait partie des stratégies du gouvernement d’atteindre un résultat de 500 000 tonnes de bananes à l’horizon 2025.

Du fait des contreperformances régulières des Plantations du Haut Penja (PHP), les exportations de la banane camerounaise subissent régulièrement des chutes. Pourtant, le Cameroun ambitionne de porter sa production de banane à 500 000 tonnes à l’horizon 2030. Ainsi, la PHP va attribuer un marché pour l’achat de 400 000 vitroplants  de bananiers afin de booster sa production dans les prochains jours. L’initiative est financée par les Mesures d’accompagnement aux pays ACP (Afrique-Caraïbes-pacifique), fournisseurs de bananes.

Dans son plan de développement de la filière banane, le gouvernement camerounais mise sur réhabilitation des plantations de bananeraies, la recherche de nouveaux pesticides pour les plantations, la dynamisation du secteur. Les Plantations du Haut Penja (PHP), filiale de la compagnie fruitière de Marseille ; la Cameroon development coorporation (CDC) ; la Boh Plantations (BPL) et les opérateurs privés, acteurs principaux de la filière sont directement interpellés.

Selon les chiffres officiels, au mois de septembre 2021, les trois opérateurs réunis que sont PHP, CDC et BPL avaient déjà exporté 120 260 tonnes. Soit respectivement 99 913 tonnes, 11 194 tonnes et 9 153 tonnes. Les trois opérateurs réunis ont exporté 12 459 tonnes de banane au mois de juillet de la même année, contre 15 157 tonnes un mois plus tôt. De façon respective ils affichent 10 352 tonnes pour PHP, 1 012 pour CDC et 1 095 pour BPL.

Anne Solange Ngono

Check Also

CAMEROUN : l’augmentation des droits de sortie sur le bois de grume exporté n’offre aucune garantie quant à la fin de la déforestation

COMMUNIQUE GREENPEACE Afrique Dans le projet de loi des finances pour l’année 2022 actuellement en …